Le marché italien des meubles de cuisine : le nouveau rapport de la Csil dresse un tableau complet

Données et tendances concernant la production et la consommation de meubles de cuisine sur le marché national

Cuisine Clover Lux par Lube

Partager sur les réseaux sociaux

Le CSIL, le Centro Studi Industria Leggera qui célèbre cette année ses 40 ans d'activité, a rédigé un nouveau rapport sur "Le marché italien des meubles de cuisine". Comme d'habitude, le rapport offre une image complète du secteur des meubles de cuisine en Italie, en fournissant des données et des tendances sur la production et la consommation de meubles de cuisine, les importations et les exportations.

 

Le marché italien des meubles de cuisine : ventilation et structure du rapport


Dans le rapport, nous trouvons les prix des meubles de cuisine, les politiques de marketing, le système de distribution et les principaux acteurs, ainsi que la valeur et le poids des appareils électroménagers sur les ventes de meubles de cuisine.
L'offre de meubles de cuisine est divisée par matériau de porte (bois massif, placage, stratifié, thermoplastique, laqué, mélamine, aluminium, verre), par style de cuisine (classique, campagnard, moderne, design, haute technologie), par couleur (blanc, brillant, neutre, aspect bois), par finition de porte (brillant, mat) et par matériau de plan de travail (matériaux de surface solide, pierre naturelle et composite, quartz, stratifié, plaques de céramique, acier, aluminium, bois, verre).
Les exportations et les importations de meubles de cuisine italiens sont indiquées par pays et par zone géographique d'origine/destination. L'évolution des prix des cuisines, des données sur la concentration de la production et l'emploi ainsi que les principaux indicateurs financiers pour un échantillon d'entreprises sont également fournis.
En ce qui concerne la distribution, l'analyse porte sur les canaux de distribution suivants : vente directe/contrat, détaillants spécialisés en cuisines, magasins de meubles, groupements d'achat, chaînes de meubles et grands magasins.
Le système concurrentiel analyse les données relatives aux ventes, aux parts de marché ainsi que les profils d'entreprise succincts des principaux fabricants de meubles de cuisine sur le marché intérieur (dans son ensemble et par zones géographiques), sur le marché étranger et en fonction du prix moyen à l'usine.
Le rapport examine à la fois les meubles de cuisine et les appareils encastrés vendus par ce canal. Le rapport donne un aperçu des ventes des principaux appareils encastrés, répartis par catégorie (éviers, plaques de cuisson, fours, hottes, réfrigérateurs, lave-vaisselle). Vous y trouverez également une liste d'adresses d'environ 80 des principaux fabricants italiens de meubles de cuisine.

 

Le marché italien des meubles de cuisine : analyse économique


En 2020, les fabricants italiens de meubles de cuisine verront une baisse inévitable des ventes sur le marché intérieur, estimée à 12 %. Cependant, la plupart des entreprises ont le potentiel technologique, organisationnel, humain et financier pour participer à un processus de redressement du marché qui sera achevé dans pas moins de deux ans.
Les dix premières entreprises du secteur contrôlent environ 60 % de la production et en 2019, elles ont consolidé leurs positions tant en Italie qu'à l'étranger. On observe entre autres une croissance soutenue de la production pour Veneta Cucine ed Arredo 3, des ventes en Italie pour Lube (sur la photo, la cuisine Clover), Turi et Stosa, et des ventes sur les marchés étrangers pour Snaidero, Boffi et Poliform. Une nouvelle augmentation de la part de marché a été enregistrée sur le marché national de la grande distribution, tant pour Mondo Convenienza que pour Ikea.
Un élément de force des cuisines italiennes reste la relation étroite avec l'industrie des appareils encastrés, qui représente environ 27 % des ventes des fabricants de cuisines sur le marché intérieur. Sur le territoire national, les fabricants de meubles de cuisine sont présents avec près de 430 salles d'exposition et à l'étranger avec 180.
En ce qui concerne les tendances, déjà apparues en 2019 et au début de 2020, on note un rôle de plus en plus important de la technologie, une attention accrue aux questions de durabilité, l'introduction du PET pour la finition des portes, la présence croissante de modules de conteneurs plus grands comprenant des armoires spéciales et enfin l'offre de modèles de cuisine spécifiquement dédiés à l'extérieur.

Le rapport de la Csil "Il mercato italiano dei mobili per cucina", rédigé en langue italienne, est disponible au prix de 1600 euros + TVA.


TAGS


Partager sur les réseaux sociaux

Articles connexes