Le Salone del Mobile di Milano demande au gouvernement des garanties pour le rendez-vous de septembre

L'événement représente un outil précieux pour le redémarrage, pour le secteur, pour Milan et pour l'ensemble du pays.

Salone del Mobile di Milano en septembre

Partager sur les réseaux sociaux

Le Salone del Mobile di Milano est prévu du 5 au 10 septembre. A quelques mois de l'édition 2021, le top management de Federlegno Arredo Eventi, par la voix de Claudio Luti, confirmé comme président du Salone del Mobile.Milano, demande des certitudes au gouvernement.
Suite à deux réunions tenues le 22 mars avec le maire de Milan, Giuseppe Sala, et avec le président de la région Lombardie, Attilio Fontana, Claudio Luti a souligné que les organisateurs travaillent d'arrache-pied pour assurer le développement de l'événement en rassurant les entreprises et les visiteurs.
Cependant, il reste aujourd'hui des nœuds fondamentaux à démêler qui nécessitent des réponses précises de la part des institutions.  Pour cette raison, après avoir demandé au maire et au gouverneur de fournir le soutien nécessaire pour faire de Milan, en septembre, avec le Salone, le moteur du redémarrage, ils ont également préparé une note à l'intention des ministres compétents et de Fiera Milano pour demander des éclaircissements sur la possibilité de relancer les foires.

 

Demandes des organisateurs au gouvernement


Afin d'organiser en septembre "la plus belle manifestation possible et le plus large éventail de nouveautés et de créativité" il est nécessaire que dans le prochain DPCM du 6 avril soit indiquée la date certaine de reprise des foires. En outre, il est également nécessaire de définir le Plan de vaccination et le calendrier réel pour l'obtention d'un certain nombre de vaccins qui permet à l'Italie d'être considérée comme un pays sûr pour accueillir les visiteurs étrangers.
Il sera également important - dit Claudio Luti - d'obtenir des garanties de la part du gouvernement en ce qui concerne un passeport de santé ou un "laissez-passer vert numérique" qui devra être pertinent dans la propriété de l'accès à la foire. Enfin, nous devrons avoir des garanties sur le calendrier prévu par les principaux transporteurs pour la reprise des vols internationaux avec continuité".
Tout aussi importante sera la réalisation d'une campagne de promotion internationale du Salone del Mobile, car cet événement peut être le vecteur d'une relance économique et sociale non seulement italienne.
"Tout le monde veut le Salone pour les affaires - conclut le président Luti - mais aussi pour retrouver la socialisation qui a tant fait défaut au cours de ces mois très durs et douloureux de la pandémie. Pour pouvoir réaliser tout cela, il est tout aussi important que les entreprises soient unies, qu'elles donnent confiance au Salon et qu'elles continuent à croire en l'importance d'être là tous ensemble afin de faire une véritable démonstration de force du système".


TAGS


Partager sur les réseaux sociaux

Articles connexes