Quincaillerie pour meubles, tissus d'ameublement, cuisine, revêtements et systèmes d'ameublement.

Nouvelles sur les produits, les entreprises, les technologies et les salons pour la production et la commercialisation de quincaillerie pour meubles, d'accessoires pour meubles et de produits semi-finis pour meubles.
SACE Export Report 2022 : les exportations italiennes de biens en hausse de 10,3 %
Les exportations italiennes de marchandises augmenteront de 10,3 % cette année, continuant d'enregistrer une tendance positive également en 2023 (+ 5 %), lorsque près de 600 milliards d'euros seront atteints, ce qui permettra à l'Italie de conserver presque inchangée sa part de marché dans le monde.

C'est le chiffre positif qui ressort du dernier rapport SACE Export intitulé « Export expansif. Défis mondiaux et valeur d'être là », présenté lors d'une diffusion en direct réalisée avec et pour les entreprises exportatrices italiennes, qui ont partagé leur expérience et les résultats obtenus grâce également au soutien de SACE.

Le rendez-vous, arrivé cette année à la XVI édition, est désormais la boussole de référence dans la recherche de marchés qui permettent un positionnement international plus solide et diversifié, aspect toujours plus stratégique pour les entreprises italiennes.

 

Les exportations italiennes, un moteur de croissance pour notre économie

Dans un scénario de plus en plus complexe, où l'incertitude géopolitique, les prix élevés et l'interruption des chaînes d'approvisionnement seront les principaux défis pour les exportations italiennes, cela restera cepandant un moteur précieux pour notre économie, même s'il sera décidément plus cher.

Cette année, comme nous l'avons dit, les exportations italiennes de biens en valeur enregistreront une augmentation à double chiffre mais en grande partie poussée par le facteur prix, plus que par le volume, qui exprimera par contre seulement un +2,6%.

Si donc cette année c’est le " Export expansif" qui pousse la valeur du Made in Italy, en 2023, dans un contexte encore incertain, ce sera la résilience des entreprises qui donnera une impulsion aux ventes transfrontalières, Grâce au soutien d’une gamme toujours plus large de produits et services d’assurance-financière et d’accompagnement offerts par le Groupe SACE.

"Nous avons les ressources, les outils et les compétences pour faire face aux défis mondiaux et maintenir haut le drapeau des exportations italiennes dans le monde", a commenté la PDG de SACE, Alessandra Ricci. "Avec une approche de plus en plus stratégique, une attention aux nouveaux marchés et grâce à tout le soutien assurantiel et financier que notre groupe est en mesure d'offrir, les entreprises italiennes peuvent renforcer leur compétitivité même dans une période complexe comme celle-ci".

 

Tendances par secteurs et géographies

Selon le Rapport Export 2022 de Sace, nous assisterons cette année à une forte croissance en valeur, tandis que les augmentations en volume resteront généralement plus contenues. Le retour de l'inflation mondiale se traduira également par une baisse du pouvoir d'achat des entreprises et des familles les plus en difficulté, ce qui pourra réduire les ressources allouées à l'achat de biens de consommation.

Sur le plan géographique, le conflit en Ukraine et sa poursuite, bien qu’avec moins d’intensité que l’urgence sanitaire, ont des effets différents. L’Europe avancée tient compte des problèmes d’approvisionnement en intrants, en particulier en énergie, et des difficultés rencontrées dans les chaînes mondiales, mais la structure économique des pays leur permet d’atténuer, au moins temporairement, ces effets.

Parmi les zones qui profitent de la hausse des prix de l'énergie et des nouvelles sources d'approvisionnement recherchées depuis l'Europe, il y a sans doute le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, sourtout dans cette zone, avec des différences importantes entre pays exportateurs et non exportateurs.

En analysant les économies émergentes, de nombreuses opportunités pour nos entreprises découleront des plans d'investissements publics des Émirats arabes unis, de l'Arabie saoudite ou de l'Inde, et de l'inclusion croissante dans les chaînes d'approvisionnement d'acteurs nationaux au Mexique ou en Colombie.

Quant aux marchés asiatiques, le potentiel de la Chine reste élevé, malgré un contexte actuellement moins favorable à divers points de vue ; Cependant, les exportations italiennes pourront bénéficier de l'empreinte industrielle résolument transformatrice du Vietnam.